Bamba Aida, la sentinelle des consommateurs

0

Bamba Aida Marguerite en tant que consommatrice a été à un moment donné, écœurée par les prestations de services qui ne sont pas à la hauteur de leurs coûts exorbitants. Elle crée donc Serialfoodie, un blog de critiques de restaurants, de spa, d’hôtels et lieux touristiques pour permettre aux consommateurs d’évaluer le rapport qualité prix d’un service. Car ne dit-on pas qu’un consommateur averti en vaut deux ?

Aujourd’hui Serialfoodie s’est transformé allègrement en une Petite et Moyenne Entreprise et ambitionne de se positionner comme une référence locale et régionale.

 Présentez- vous et parlez- nous de votre parcours

 Je suis Bamba Aida Marguerite, ingénieur des industries agroalimentaires de formation. Après l’obtention du baccalauréat, j’ai suivi des cours en sciences naturelles pendant deux années avant de continuer mes études en ingénierie au Groupe Loko. Tout laissait croire que je serais une pharmacienne, mais les choses se sont passées autrement.

Je débute ma carrière professionnelle par le métier de blogueuse et occupe successivement les postes de rédactrice Web, Community manager et aujourd’hui Social Media Manager.

 Présentez – nous votre entreprise. Quelles motivations vous ont poussé à vous lancer dans l’entrepreneuriat ? 

 Serialfoodie est à l’origine un blog de critiques de restaurants, de spa, d’hôtels et lieux touristiques. Il a fait son bout de chemin pour être aujourd’hui une PME que je dirige avec fierté. Sa création a été motivée par la quasi-inexistence du rapport qualité prix que j’ai pu constater en tant que consommatrice.

Dans votre vie d’entrepreneure, quels sont les défis que vous rencontrez le plus souvent ?   Comment vous en sortez-vous ?

 Le principal défi est d’arriver à élargir ma clientèle pour faire du bénéfice et couvrir toutes les charges de l’entreprise. A la création de Seriafoodie, j’ai obtenu de très bons clients. Cependant, chaque année a ses réalités et, malheureusement 2019 n’est pas la plus facile. Je me dois de faire d’autres activités annexes pour pallier aux éventuelles dépenses non budgétisées.

 Comment vous organisez – vous pour allier vie de famille et vie professionnelle ?

 Je n’ai à vrai dire pas de vie de famille et je ne pense pas en avoir de si tôt. J’ai mon chien et ma plante et cela est suffisant pour le moment. Mon objectif est de positionner Serialfoodie comme une référence locale et régionale et j’y consacre tout mon temps et mon énergie. Aussi, je n’ai pas de collaborateur à qui déléguer certaines tâches. De ce fait, je me dois de redoubler d’ardeur dans le travail.

 Qui vous inspire le plus dans la vie ? Quelle est la phrase que vous vous répétez quand vient le découragement ?

 Les personnes qui m’inspirent le plus sont ma mère et mon père. Ils sont jutes incroyables. Quand je considère leurs réalisations tant humaines que matérielles, je ne peux que leur faire révérence. Quand il arrive que je broie du noir, je me dis que la mort sera mon repos. Tant que je peux profiter du souffle de vie, j’ai toutes les possibilités de retourner les choses en ma faveur.

Quels sont vos conseils à l’endroit de toutes les femmes et jeunes filles qui souhaitent se lancer dans l’entrepreneuriat ou embrasser la même carrière que vous ?

 Faites ce qui vous donne le sourire et fais vibrer votre cœur. Mais avant d’entreprendre, ayez une base solide, un travail et le feu de la passion. Ces trois facteurs sont essentiels pour éviter l’échec.

 Retrouvez Serialfoodie sur sa page Facebook : 

 https://web.facebook.com/serialfoodie/ 

 

No comments